Des nouvelles de nos projets ? 
Restez-connecté!

Haïti : Des nouvelles du CENA

29 décembre 2022
"Après deux mois d’interruption dû à la crise du carburant qui a paralysé le pays, le Centre Educatif Noël des anges a repris ses activités à la mi-novembre. Les enfants étaient contents de revoir les lieux et surtout leurs camarades et leurs professeurs. Nous avons pris le temps d’écouter ce qu’ils ont vécu dans leur famille et leur entourage. Nous les avons sensibilisés sur les notions d’hygiène à cause de l’épidémie de choléra qui sévit dans leur quartier. A titre de prévention, en plus du repas du midi, nous leur offrons à leur arrivée un goûter plus consistant et nous mettons davantage d’eau potable à leur disposition. Durant le trimestre, nous avons accueillis 81 enfants, dont vingt nouveaux inscrits. En dépit des inquiétudes du début de l’année, nous avons travaillé dans le calme, ce qui a permis aux enfants de s’adapter plus rapidement et de progresser dans leur apprentissage. Nous avons clôturé cette première étape par la fête de Noël anticipée le 22 décembre. Cette fête a été marquée par une célébration, des danses, des chants suivis d’un repas de fête. Chaque enfant a reçu un kit alimentaire et des articles de toilette."
Frère Jean-Yvelt et Mme Islande

 

L'école Léonce Mégie a pu reprendre les cours

17 décembre 2022

Après une longue période d'instabilité à Haïti liée aux gangs, aux prix des carburants et diverses pénuries, l'école Léonce Mégie dans la Vallée de Jacmel a enfin pu faire sa rentrée. ASSIFIC soutient cette école par le paiement de la cantine pour 630 élèves.

voir le projet

Des nouvelles de l'école Jean-Marie Guilloux à Haïti

15 novembre 2022

"Après plusieurs années difficiles (2019-2020: plus de deux mois de fermeture à cause du Covid; 2020-2021, l'incendie d'une partie de l'école; 2021-2022 : plusieurs semaines perdues à cause des gangs), nous avons dû déménager l'école depuis le centre-ville jusqu'à Delmas, ce qui occasionne des frais supplémentaires. Les gangs ont envahi toute la zone autour de la cathédrale depuis février. Pendant les derniers mois de l'année scolaire 2021-2022, élèves, professeurs, parents, étaient effrayés de venir dans le quartier; pourtant, nous étions bien obligés de rester là. Finalement, le Gouvernement a accepté que nous déplacions provisoirement les classes à Saint-Louis-de-Gonzague. Cela sera un obstacle important pour près de deux cents élèves qui habitent en ville dans des quartiers éloignés de Delmas alors que le coût du transport a plus que doublé. Durant la semaine qui vient, nous pourrons avoir une idée du nombre d'élèves sur lesquels nous pouvons compter cette année. La rentrée n'a pu avoir lieu en septembre, toujours à cause des gangs, mais aussi à cause d'une pénurie de carburant pendant tout le mois d'octobre. Finalement, les cours ont pu reprendre il y a deux semaines, timidement. Jusqu'à présent, nous n'avons pas encore retrouvé tous nos élèves.... 10% n'ont pas donné signe de vie. Nous espérons pourvoir travailler à bouchée double dans les semaines qui viennent. Les gangs semblent un peu moins actifs, mais il n'est pas sûr que la crise de carburant ne recommence pas et le dollar continue à monter : 150 gourdes actuellement (pratiquement le double de l'an dernier)"

Frère Jean-Marc Gustave, directeur de l'école Jean-Marie Guilloux

Appel aux dons

Assific lance sa campagne d'appel aux dons, aidez-nous dans nos projets en diffusant notre flyer ci-contre

Téléchargez notre flyer d'appel aux dons 2023

Le fascicule des projets 2023 est sorti

1er Décembre 2022

Le fascicule des projets 2023 est sorti, consultez les projets de l'association ASSIFIC pour 2023, retrouvez nos réalisations de l'année 2022.

TOGO : Inauguration de l'ensemble scolaire La Mennais à Ogaro

29 Octobre 2022

Repoussée depuis 2018 pour des raisons de sécurité et à cause du COVID 19, la bénédiction et l’inauguration du complexe scolaire La Mennais d’Ogaro de Battebangbang, au nord Togo, a enfin pu se dérouler.

Voir le projet

Ouganda : Les collecteurs d'eau de pluie sont arrivés à Kassamu

3 octobre 2022

Bravo à l'école secondaire La Mennais pour avoir installé rapidement les collecteurs ! 

Ouganda : Des nouvelles des soeurs de la providence à Nebbi

25 juillet 2022
Les Sœurs des Filles de la Providence à Nebbi ont démarré une ferme agricole pour la production animale et végétale et la plus récente est la pisciculture. Les soeurs élèves des chèvres, des moutons et des lapins qui sont utilisés pour la consommation locale.
Les sœurs ont planté quelques raisins et nous expérimentons comment faire le vin.
Les Filles de la Providence ont conservé 5 000 plants d'arbres.
Sr Maria Amony, DOP

 

ADRESSE

ASSIFIC

1, boulevard Foch

56800 PLOERMEL

FRANCE

CONTACT

 Phone icon PNG +33 2 97 47 29 44

https://pngimg.com/uploads/envelope/envelope_PNG18406.png Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.