Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /DATA-MD30/a/s/s/assific_co/yoo2013/plugins/content/youtubeembed/youtubeembed.php on line 49

HAITI Ecole Léonce Mégie

Écrit par Super User le . Publié dans pluri_annuel

Fin octobre 2013

Ci-dessous une vidéo de l'état du chantier de mise en autonomie énergétique de l'école Léonce Mégie à la Vallée de Jacmel en Haïti (fin octobre 2013)

 


Août 2013 :

Le projet de mise en autonomie énergétique de l'école Léonce Mégie à la Vallée de Jacmel en Haïti est rentré dans une phase de réalisation concrète : l'installation de panneaux solaires et de batteries .

Première phase d'un projet plus ambitieux de mise en autonomie énergétique, cette réalisation va permettre à l'école de vivre une rentrée plus sereine sur le plan énergétique.

Sans l'aide précieuse de la fondation d'entreprise Véolia environnement, cette première partie n'aurait pu se concrétiser si rapidement.

Cliquez sur le Logo pour voir le projet sur le site de la fondation

 

Lundi matin 17 juin 2013, La fondation Véolia Environnement a remis un chèque à l'association Assific, afin d'améliorer les conditions de vie dans une école d'Haïti.
La fondation Véolia-environnement, l'une des plus importantes fondations privées de France,a remis, lundi matin, un chèque de 16.000 € à l'Association de solidarité internationale pour la formation, l'instruction et la coopération (Assific). Remis en présence de Yannick Sourget (électrotechnicien chez Veolia Eau et parrain du projet), Hervé Asse (président d'ASSIFIC), Olivier Gester (représentant de la fondation Véolia -Environnement) et le Frère Albert Le Capitaine, qui habite à Haïti depuis 1963.
495 écoliers
Ce chèque servira au développement de l'école Léonce-Mégie de La Vallée-de-Jacmel, commune située au sud d’Haïti. Vivant une situation énergétique très compliquée depuis le séisme de janvier 2010, l'établissement est actuellement alimenté par un groupe électrogène pendant deux à trois heures par jour. Pour améliorer les conditions de vie des 495 écoliers,l'Assific met en place un programme ayant pour but l'indépendance énergétique de l'école d'ici deux ans. Ce projet consiste à installer une unité de production alliant plusieurs ressources d'énergies (solaire, éolienne ou au gaz). L'étude t echnique sera confiée aux élèves et professeurs des sections « électriciens solidaires» des classes STI2D du lycée Marcel-Callo de Redon. Outre l'éclairage et l'alimentation d'appareils électriques, le projet a aussi un but alimentaire puisqu'une méthanisation permettant l'alimentation des cuisines de la cantine en gaz est en cours.

En savoir plus sur ce projet : ICI

En savoir plus sur la Fondation Véolia : ICI

 

Un raid des lycéens, épreuve d'aventures sportives mixte, était organisée à Redon le vendredi 19 avril 2013. La journée de sports : course d'orientation, canoë, run and bike etc... a été un succès puisque de nombreux lycéens des établissements de Redon se sont affrontés dans une ambiance conviviale et festive. Les bénéfices de la journée, 2000€, ont été remis à ASSIFIC pour soutenir le projet de mise en autonomie énergétique d'une école en Haïti.

Autonomie énergétique de l'école Léonce Mégie à « La Vallée de Jacmel - Haïti »

Recherche de l'indépendance énergétique de l'école (électricité et gaz de cuisson), formation technique des utilisateurs.

 

 

Objectif général

L'objectif pour l'ASSIFIC est d'amener l'école Léonce Mégie à l'indépendance énergétique concernant son alimentation électrique et l'alimentation des cuisines en gaz. L'indépendance énergétique de l'école sera obtenue lorsque l'école ne dépendra plus d'apports extérieurs pour ce poste « énergétique » et que le fonctionnement et la maintenance du système seront entièrement maîtrisés par le personnel de l'école. Ceci implique un important volet  « formation ». Le projet a une vocation pédagogique pour les partenaires et se veut « reproductible » dans d'autres pays émergents.

 

Localisation du projet
Le projet est localisé à la Vallée de Jacmel dans le sud d'Haïti à 90 km de Port au Prince et 24 km de Jacmel

La Vallée de Jacmel est une vaste commune (environ 40,000 habitants) située à 24 km à l’ouest de la Métropole du Sud-est, dans les hauteurs. Son point culminant est le plateau de Ridoré, à 800 mètres d’altitude. Le climat de La Vallée est froid et brumeux. Au moins dans certaines parties, la végétation est luxuriante, et partout, même quand le sol est pierreux et rocailleux, l’on voit pousser de belles récoltes : petit mil, maïs, ignames, pois congos, patates. La Vallée est aussi le pays des mandarines qui joue de plus en plus un rôle très important dans l’économie des gens. A La Vallée, il n’y a pas d’agglomération proprement dite, mais les petites maisons blanchies à la chaux, sont dispersées dans les alentours immédiats et dissimulées dans les champs de caféiers et les plantations de bananiers.

 

Choix technologiques

En savoir plus sur le projet

Cliquez sur le logo pour lire le dossier de présentation

Voir les autres PROJETS 2014